Baby Gym mamZEN 4

Baby gym et confiance en soi

La confiance en soi se développe très tôt chez l’enfant.

 

Pendant les 1éres séances de baby gym de vos enfants, certains sont d’emblée à l’aise. Ils prennent des risques, font des essais et des erreurs. D’autres vont dans un 1er temps observé. Ils ont besoin de connaître les lieux et les nouvelles personnes qui les entourent avant de se sentir bien. Ils prennent moins d’initiatives parce qu’ils ont peur de ne pas réussir. Cela qui peut freiner le développement de leur confiance. Chez mam’ZEN, nos éducateurs sportifs sont formés pour accompagner vos enfants quelque-soit leur caractère et leurs prédispositions. 

Avoir une image positive de soi est une chance pour votre enfant.

 

Lorsque votre enfant réussit par lui-même et progresse sur une activité de motricité proposée, il est fier de lui et développe sa confiance.

Nous veillons également à ce que les exercices proposés lors des séances de baby gym soient adaptées à ses capacités. Elles  représentent un défi qu’il peut surmonter. Des activités trop difficiles peuvent induire un sentiment de manque de confiance chez l’enfant.

Dans un environnement sécurisé, votre enfant peut explorer librement ses capacités motrices. Par exemple, notre salle de baby gym est entièrement couverte de tapis. Les modules de motricité sont adaptés aux enfants en bas âge. Nos éducateurs sportifs accompagnent vos enfants sur les parcours de baby gym et garantissent leur sécurité. 

Baby Gym mamZEN 2

Comment développer cette « confiance en soi » chez votre enfant.

À tout âge, pensez à encourager votre enfant lorsqu’il fait une activité ou une tâche plus difficile pour lui. Votre enfant sentira aussi que vous avez confiance en lui. Cela contribue à développer sa confiance.

C’est aussi en répétant l’activité que votre enfant apprend. Au fil des séances de baby gym, vous constaterez les progrès de votre enfant et l’évolution de ses capacités motrices. Chacun à son rythme bien sur, mais toujours en gagnant en confiance. Vous pouvez aider votre enfant à bâtir sa confiance en valorisant les efforts qu’il fait. Encouragez le à essayer de nouvelles activités. Il n’y a pas de règle chaque bébé est différent et se met à marcher au moment où il se sent prêt. Il peut marcher à un an comme ne marcher qu’à 18 mois. Il est essentiel de le féliciter dans ses progrès et de le stimuler chaque jour.